No 1

Dostoïevski, Fedor Mikhaïlovitch

naissance 30.10.1821 à Moscou, décès 28.1.1881 à Saint-Pétersbourg, orthodoxe, Russe. Fils de Mikhaïl Andreïevitch, médecin-major et spécialiste de médecine sociale. ∞ 1) 1857 Maria Dmitrievna Issaïeva, 2) 1867 Anna Grigorievna Snitkine. Passant plus de quatre ans (1867-1871) en Europe occidentale avec sa seconde femme pour échapper à ses créanciers, D. vécut à Genève d'août 1867 à l'été 1868; il y perdit sa fille Sofia, âgée de quelques jours. Il s'installa ensuite à Vevey et fréquenta assidûment le casino de Saxon, avant de partir pour l'Italie en septembre. C'est pendant cette période qu'il écrivit une grande partie de L'Idiot. On trouve dans la correspondance et dans les œuvres de D. des critiques sur la Suisse (où il a fait encore d'autres séjours plus brefs en 1862, 1863, 1874) et l'écho d'impressions de voyage (vision du Christ mort de Holbein au Musée des beaux-arts de Bâle).


Bibliographie
– I. Rakusa, éd., Dostojewskij in der Schweiz, 1981

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / PM