No 2

Bandelier, Adolphe-François

naissance 6.8.1840 à Berne, décès 18.3.1914 à Séville, prot., cath. dès 1881, de Sornetan, citoyen américain, connu sous le nom d'Adolph Francis Alphonse B. Fils d'Adolphe-Eugène ( -> 1). ∞ 1) 1862 Joséphine Hügy (décès 1892), 2) 1893 Fanny Ritter, de Highland (Illinois), d'origine zurichoise (décès 1937). En Illinois dès 1848. Cours de géologie à Berne dès 1855. B. fut d'abord commis dans la banque paternelle à Highland. Il participa dès 1877 à de nombreuses expéditions archéologiques et ethnographiques au Nouveau-Mexique, en Amérique centrale, au Pérou et en Bolivie, mandaté par de riches particuliers, des instituts archéologiques ou des musées. En 1911, le Carnegie Institute de Washington le chargea de l'étude des archives espagnoles décrivant les populations indiennes, notamment à Séville (Archivo general de las Indias). Il recourut aux sources historiques, aux enquêtes sur le terrain, aux fouilles et fit avancer tant la connaissance des civilisations pueblos que l'archéologie américaine. Le site de Santa Fe (Nouveau-Mexique) devint le Bandelier National Monument en 1916.


Bibliographie
– E. Rufener, Adolphe-François Bandelier, 1840-1914, 1982 (avec erreurs)

Auteur(e): Jean-Philippe Gobat