No 2

Gilsi, René

naissance 31.5.1905 à Saint-Gall, décès 20.1.2002 à Saint-Gall, de Saint-Gall et de Bürglen (TG). Fils de Fritz ( -> 1) et d'Emmy Brunnschweiler. ∞ 1947 Gertrud Helena Hürlimann. Gymnase, puis apprentissage de peintre en décoration. Après Paris (1925), puis Vienne (1928), G. s'établit à Zurich en tant que graphiste et caricaturiste indépendant et prit comme modèles les dessinateurs de la revue Simplicissimus, notamment le Norvégien Olaf Gulbransson. Il ne se considéra jamais comme un dessinateur d'histoires drôles. Ses caricatures, critiques envers la société et politiquement engagées, parurent dans le Nebelspalter, l'Öffentliche Dienst de la VPOD et le Schweizer Spiegel. De retour à Saint-Gall (1962), G. se consacra de nouveau à la peinture au début des années 1970, vocation à laquelle il fut fidèle jusqu'à sa mort.


Oeuvres
Onkel Ferdinand und die Pädagogik, 1950
Manchmal stimmt's, 1964
Kommentare zum Lauf der Welt und überhaupt, 1981
Fonds d'archives
– Fonds artistique, KBSG
Bibliographie
– I. Studer-Geisser et al., René Gilsi, Zeichner und Maler, 1990
St. Galler Tagblatt, 22.1.2002

Auteur(e): Jürg Spahr / FS