No 10

Simon, Pierre-Henri

naissance 16.1.1903 à Saint-Fort-sur-Gironde (Poitou-Charentes), décès 20.9.1972 à Suresnes (Ile-de-France), cath., Français. Fils d'Henry, notaire, et de Louise Guignot. ∞ Geneviève Emery-Desbrousses. Agrégation de lettres en 1926. Professeur de littérature française à l'université catholique de Lille (1928-1938) et à l'Ecole des hautes études de Gand (1938-1940 et 1945-1949). Professeur extraordinaire (1949), puis ordinaire (1954-1963) de littérature française à l'université de Fribourg (doyen en 1955-1956). Prisonnier en Allemagne pendant la Deuxième Guerre mondiale, romancier (Les raisins verts, 1950; Portrait d'un officier, 1958) et essayiste, S. publie Contre la torture (1957) pendant la bataille d'Alger. Critique littéraire (L'homme en procès, 1950; Mauriac par lui-même, 1953) et rédacteur du feuilleton littéraire du Monde dès 1961. Elu à l'Académie française (1966). Officier de la Légion d'honneur.


Fonds d'archives
– Fonds, BCUF
Bibliographie
– B. Baritaud et al., Témoin de l'homme, 1994
Pierre-Henri Simon, 1999

Auteur(e): Sophie Krummenacher