• <b>Gottfried Locher</b><br>Portrait de Marie-Françoise Thürler, bourgeoise de Fribourg, à l'âge de 35 ans. Huile sur toile, 1785  © Musée d'art et d'histoire Fribourg.

No 11

Locher, Gottfried

baptême 13.1.1735 à Mengen (Souabe), décès 28.7.1795 à Fribourg, cath., de Mengen, puis de Fribourg (1759). Fils de Wunibald, peintre, et d'Anna Maria Romin. ∞ 1759 Marie-Françoise Rotzer, avec laquelle il eut dix-sept enfants. Fuyant les désordres de la guerre, L. s'installa à Fribourg chez son compatriote Franz Josef Sautter. Attesté dans cette ville en 1755, il y resta jusqu'à sa mort. L. commença par travailler dans l'atelier de Sautter. En 1759, il fut admis dans la confrérie de Saint-Luc. Il réalisa des tableaux d'autels et des plafonds à Fribourg pour les jésuites (vers 1763-1770), les capucins (1772) et Notre-Dame (1786), ainsi que pour les églises de Villarepos (vers 1777), Tavel (1788-1790) et Bösingen (1790). Il peignit également le plafond de la salle de l'hôtel de ville de Fribourg (1776-1777). Parmi les commandes privées, il faut mentionner à Fribourg les salons de la Grand-Rue 14 pour la famille de Reyff (vers 1760) et de la rue Pierre-Aeby 3 pour les Castella de Delley (1767) et, à la campagne, la galerie du manoir de Jetschwil (comm. Guin). L. travailla également au château de Blonay et, probablement à la même époque, à celui du Châtelard (VD), tout proche. Sur les vingt-cinq portraits qu'il a réalisés, ceux du docteur Michel Schüppach et de son épouse sont les plus connus. L. est considéré comme le peintre rococo le plus important de Suisse romande.

<b>Gottfried Locher</b><br>Portrait de Marie-Françoise Thürler, bourgeoise de Fribourg, à l'âge de 35 ans. Huile sur toile, 1785  © Musée d'art et d'histoire Fribourg.<BR/>
Portrait de Marie-Françoise Thürler, bourgeoise de Fribourg, à l'âge de 35 ans. Huile sur toile, 1785 © Musée d'art et d'histoire Fribourg.
(...)


Bibliographie
– C.E. Florack, «Contribution à l'étude de la peinture baroque à Fribourg», in Ann. frib., 20, 1932, 177-199, 239-247; 21, 1933, 25-33, 87-95
– H. Perler, Gottfried Locher, mém. lic. Fribourg, 1978 (avec liste des œuvres sacrées)
DBAS, 645-646
– I. Andrey, «Le fidèle tableau de notre félicité», in Patrimoine fribourgeois, 12, 2000, 12-25

Auteur(e): Hermann Schöpfer / FS