No 1

Bochenski, Joseph M.

naissance 30.8.1902 (Józef Franciszek Emanuel Lansdorff de Rawicz Bochenski) à Czusów (Pologne), décès 8.2.1995 à Fribourg, cath., de Fribourg en 1960. Fils d'Adolf et de Maria, comtesse Dunin-Borkowska. B. étudia le droit et l'économie à Lemberg (auj. Lviv, Ukraine) et Poznan (1920-1926), puis la philosophie à Fribourg (1928-1931) et la théologie à Rome (1931-1936), après être entré en 1927 chez les dominicains à Cracovie (nom en religion: Innocentius Maria). Habilitation en philosophie à Cracovie en 1938. Professeur de logique à l'Angelicum de Rome (1934-1940). Aumônier des troupes polonaises, notamment en Italie (1939-1945). Fondateur et premier recteur (1950-1970) de la mission catholique polonaise en Suisse. A l'université de Fribourg, professeur de philosophie moderne et contemporaine (1945-1972), recteur (1964-1966) et fondateur de l'Institut de l'Europe orientale (1957). B. rédigea en 1956 un rapport sur l'incompatibilité de l'idéologie communiste avec la constitution de la République fédérale d'Allemagne. Médiateur lors de l'occupation de l'ambassade polonaise à Berne par des terroristes en 1982. B., autorité en histoire de la logique et en histoire de la philosophie soviétique, est l'auteur d'ouvrages de référence, traduits en plusieurs langues, sur la philosophie contemporaine. Plusieurs doctorats honoris causa. Membre de l'académie polonaise des sciences.


Oeuvres
Der sowjetrussische dialektische Materialismus, 1950 (51967)
La philosophie contemporaine en Europe, 1951 (all. 1947)
Formale Logik, 1956 (62002)
Logik der Religion, 1968 (original en anglais)
Autorität, Freiheit, Glaube, 1988
Bibliographie
– L.J. Pongratz, éd., Philosophie in Selbstdarstellungen, 1, 1975, 11-36
– J.J. O'Rourke et al., éd., Contemporary Marxism: Essays in Honor of J.M. Bochenski, 1984
– J. Parys, Entre la logique et la foi, 1990

Auteur(e): Guido Küng / PM