Clavaleyres

Comm. BE, distr. de Laupen, au sud du lac de Morat, comprenant le hameau de C. et quelques fermes. Enclave bernoise (germanophone) dans le canton de Fribourg, à la frontière du canton de Vaud. 31 hab. en 1764, 99 en 1850, 118 en 1880, 102 en 1900, 72 en 1950, 53 en 2000. Anneaux et fragments d'objets en bronze de l'époque de La Tène, habitat romain, peut-être une villa au Hubel. Au Moyen Age, le domaine de C. appartenait au prieuré de Villars-les-Moines, dont il partagea l'histoire, étant comme lui rattaché en 1484 à la paroisse de Morat. Devenu bernois peu avant la Réforme (en 1527), rattaché en 1535 à la seigneurie de Villars-les-Moines, C. revint à Fribourg en 1798, puis au canton de Berne en 1807. Un petit village se développa sur le domaine avant le XVIIIe s. La commune s'est toujours opposée (notamment en 1895) aux efforts du canton pour la réunir à Villars-les-Moines, où cependant ses enfants vont à l'école.


Bibliographie
– K.L. Schmalz, «Der Kampf um die Wiedervereinigung der Gemeinden Münchenwiler und Clavaleyres mit dem Kanton Bern 1798-1807», in AHVB, 37, 1944, 483-542

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / BB