No 1

Vincent, Alfred

naissance 4.6.1850 à Saint-Pétersbourg, décès 5.7.1906 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean-Louis, maître couvreur, et d'Augustine Amélie Caroline Schmidt. ∞ 1) 1874 Marie Terroux, fille de Paul, propriétaire, 2) 1887 Emilie Rodolphine Marguerite Stülcken, fille de Heinrich. Etudes de sciences et lettres à l'académie de Genève (1868-1870), puis de médecine à Strasbourg et à Berne (1872-1876), à Genève (1876, doctorat à Genève en 1878). Médecin à Genève, V. est directeur du Bureau de salubrité (1884-1897), maître d'hygiène à l'école supérieure de jeunes filles et au collège (1883), ainsi que professeur d'hygiène à l'université (1889-1900). Député radical-libéral au Grand Conseil genevois (1881-1906, président en 1884, 1889 et 1893), conseiller d'Etat (Intérieur de 1898 à 1902, Instruction publique de 1903 à 1906) et conseiller national (1896-1906), V. s'intéresse aux questions administratives. Administrateur des CFF (1902-1906).


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 973
Livre du Recteur, 6, 170

Auteur(e): Sybille Eyer Degennes