No 2

Zangger, Hans Rudolf

naissance 30.11.1826 à Mönchaltorf, décès 6.3.1882 à Zurich, prot., de Mönchaltorf, Uster et Zurich. Fils de Hans Ulrich, petit paysan, et de Regula Kunz. ∞ 1) 1848 Margaretha Billeter, fille d'Anna Margaretha, 2) 1861 Regina Zollinger, fille de Johann Ludwig. Scolarité à Mönchaltorf et Egg, études à l'école de médecine vétérinaire de Zurich (1842-1845), diplôme de vétérinaire (1846), stage à Weiningen (ZH, 1846-1847), séjours d'étude à Lyon et Toulouse (1848-1849). Prosecteur et enseignant (dès 1849), directeur de l'école de médecine vétérinaire tout en exerçant dans son cabinet privé (1856-1882). Membre du conseil de santé (1856-1882), commissaire fédéral aux épizooties (1866-1882), vétérinaire en chef de l'armée (1869-1882). Député au Grand Conseil zurichois (1854-1878 et 1880-1882, président en 1870 et 1877-1878). Démocrate, Z. fut membre de la Constituante zurichoise (1868-1869, commission des trente-cinq), conseiller national (1866-1875), puis conseiller aux Etats (1875-1878). Il se consacra au développement de l'école de médecine vétérinaire et s'efforça d'améliorer la médecine vétérinaire suisse de façon générale. Expert de renommée internationale, Z. publia de nombreux écrits sur l'élevage des bovins et des chevaux, ainsi que sur l'application des lois sur les épizooties. Il collabora à l'élaboration de règlements militaires et de lois fédérales. Ses relations avec le monde de l'agriculture jouèrent un rôle précieux dans sa carrière d'éminent politicien démocrate. Aux Chambres, Z. s'investit pour la révision totale de la Constitution fédérale (1874) et pour la loi sur les fabriques (1877). Président pendant de longues années de la Société des vétérinaires suisses, membre d'honneur du Royal College of Veterinary Surgeons (1880). Colonel (1879).


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 129-130
– Ch. Senn, Die Entwicklung der Zürcher Tierarzneischule in den Jahren 1856 bis 1882, [1981]
– E. Kleiner, Vorlesungen von Rudolf Zangger und Alois Renggli an der Tierarzneischule Zürich, 2008

Auteur(e): Markus Bürgi / CAP