Baden, paix de (1718)

Le traité négocié par Zurich et Berne avec le prince-abbé de Saint-Gall, ratifié le 15 juin 1718 à Baden, mit fin à un conflit qui avait débuté par le soulèvement du Toggenbourg contre le régime absolutiste de l'abbé Leodegar Bürgisser en 1699. Ces troubles du Toggenbourg s'étaient transformés en conflit confessionnel, du fait notamment que Zurich et Berne s'y engagèrent; ils avaient abouti à la seconde guerre de Villmergen, conclue par la quatrième Paix nationale (1712). Par le traité de 1718, le Toggenbourg, qui en 1707 s'était constitué en une démocratie indépendante avec landsgemeinde, fut à nouveau placé sous la souveraineté du prince-abbé, mais en bénéficiant d'une large autonomie. L'égalité des droits des deux confessions était garantie, ce qui mettait fin à près de deux siècles de domination politique de la minorité catholique.


Sources imprimées
EA, 7 I, 1381-1394
Bibliographie
HbSG, 694-700

Auteur(e): Hans Ulrich Bächtold / AN