No 6

Geilinger, Rudolf

naissance 6.5.1848 à Winterthour, décès 23.1.1911 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Jakob, fabricant de tissus, et de Maria Susanna Biedermann, de Winterthour. Célibataire. Apprentissage de marchand et de tisserand dans l'affaire paternelle, formation complémentaire à Lyon, puis un an au conservatoire de Leipzig (vers 1869). Après la mort de son père, G. liquida la société et entreprit des études de philologie classique. Membre du Conseil de ville de Winterthour (1878), président de la ville (1879-1911), député démocrate au Grand Conseil zurichois (1879-1911, président en 1896), conseiller national (1884-1911, président en 1899). Administrateur de la Bank in Winterthur ainsi que de plusieurs sociétés ferroviaires (1884-1911). Membre du conseil de l'éducation de Winterthour (1875-1911, président dès 1881) et de celui de l'instruction publique (1909-1911). Après la faillite de la Compagnie du National-Suisse, G. affermit la situation financière de la ville de Winterthour, dont il favorisa le développement économique ultérieur. Sur le plan fédéral, G. s'investit en faveur de la nationalisation des chemins de fer et encouragea l'instruction militaire préparatoire pour l'amélioration de la condition des recrues. Il présida le collège de musique (1875-1885) et fut, sa vie durant, violoniste dans l'orchestre municipal dont il était le cofondateur. Divisionnaire, commandant des fortifications de Saint-Maurice et du Gothard (1902).


Fonds d'archives
– Fonds, BV Winterthour
Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 71-72
– H. Rüegg, «Von Stadtpräsident Geilinger und seiner Zeit», in Winterthurer Jahrbuch, 1968, 19-37
L'Etat-major, 8, 136-137

Auteur(e): Markus Bürgi / FS