No 5

Planta, Andreas Rudolf von (Samedan)

naissance 24.4.1819 à Samedan, décès 19.4.1889 à Zurich, prot., de Samedan. Fils de Rudolf, propriétaire terrien et landamman, et d'Anna Katharina née von P. Petit-fils de Florian ( -> 11). ∞ Maria Ulrica von P.-Reichenau, une cousine, fille d'Ulrich ( -> 37). Ecole du village, institut à Porta de Ftan, école cantonale de Coire, gymnases de Weilburg (Hesse) et Wetzlar (Hesse), études de droit et d'économie politique à Zurich, Heidelberg (doctorat en 1842), Berlin et Genève. De retour en Engadine en 1843, P. devint en 1844 vice-président de la Ligue de la Maison-Dieu et député au Grand Conseil grison (jusqu'en 1877, avec des interruptions). Sa situation économique lui permit de refuser d'être porté candidat au Petit Conseil. Il entreprit alors des voyages d'études en France et en Angleterre. Il siégea au Conseil national (1848-1869 et 1876-1881, président en 1865-1866) et présida le tribunal du district de la Maloja (1849-1852). Il participa en 1850 à la création du quotidien bernois et fédéral Der Bund. Il possédait des biens dans l'ensemble des Grisons et en Thurgovie, des participations dans des industries, ainsi que les bains de Bormio. Il s'attacha à promouvoir l'économie des régions de montagne, surtout le tourisme engadinois et le chemin de fer des Alpes orientales. On peut le considérer comme le père de la loi grisonne de 1874 sur le droit d'établissement. A Berne, il s'agrégea d'abord aux radicaux modérés et s'occupa en priorité de questions touchant les transports et l'agriculture. Partisan du droit de référendum et adversaire, en fédéraliste convaincu, de la révision constitutionnelle de 1872, il entra en contradiction dès le milieu des années 1860 avec les centralistes; il se rapprocha alors des conservateurs protestants. Cela lui coûta en 1873 son siège engadinois au Grand Conseil et, en 1881, son mandat au Conseil national. Président de la Société grisonne des sciences naturelles (1863), cofondateur du Musée rhétique. Chevalier de l'ordre de la Couronne d'Italie (1884). Major EMG.


Oeuvres
– «Referat über die aus dem Fache des Gewerbswesens ausgeschriebenen Fragen», in Verhandlungen der schweizerischen gemeinnützigen Gesellschaft, 1850, 191-245
Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 622-623
Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 92-103

Auteur(e): Jürg Simonett / DVU