No 9

Castella, Hubert de

naissance 27.3.1825 à Neuchâtel, décès 30.10.1907 à Melbourne, cath., de Neirivue. Fils de Jean-François, médecin. ∞ Alice Pitt Jenkins, de Sidney. Etudes d'architecture à Neuchâtel et Paris. C. partit pour la France, dont il obtint la nationalité (1848). En 1854, il suivit son frère Paul en Australie, où il se fit naturaliser. Sur son domaine de Saint-Hubert dans la vallée de Yarra à l'est de Melbourne, il cultivait 130 ha de vignes. Son vin acquit une bonne réputation en Europe, mais son projet de fabrication de gruyère échoua. Peintre et sculpteur, il participa aux premières expositions d'art organisées en Australie. Membre fondateur de la Royal Society of Arts de Melbourne. Il revint en Suisse pour quelques années et présida en 1888 la section fribourgeoise de la Société suisse des peintres et sculpteurs. Il a écrit notamment Les squatters australiens (1861) et Notes d'un vigneron australien (1882). Chevalier de la Légion d'honneur en 1890.


Bibliographie
– H. de Castella; C.B. Thornton-Smith, éd., Australian Squatters, 1987 (traduction avec introd. et notes)
– S. Wegmann, The Swiss in Australia, 1989
Dict. critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, 3, 41999, 343

Auteur(e): Therese Steffen Gerber / AS