No 5

Albertini, Rudolf von

naissance 28.8.1923 à Zurich,décès 24.2.2004 à Fürstenau, prot., de La Punt-Chamues-ch et Trans. Fils de Hugo, cofondateur de Welti-Furrer AG, transports internationaux, et de Nelly Bühler, fille d'Eduard, chef d'entreprise, de Winterthour. ∞ 1950 Annamengia Bisaz, fille d'Enrico, architecte, de Lavin. Gymnase à Zurich (1935-1942), études de droit (1942-1943), d'histoire et de philosophie à Zurich, Bâle et Paris (1943-1949), doctorat ès lettres (1949), habilitation à l'université de Zurich (1954). Professeur extraordinaire dès 1957, puis ordinaire (1959-1967) à l'université de Heidelberg, en séjour à l'université de Yale en 1962, professeur d'histoire générale moderne à l'université de Zurich (1967-1987), A. consacra ses premiers travaux à l'histoire des idées politiques en France au XVIIe s. et à Florence au XVIe s., puis connut une audience internationale avec des études d'histoire politique, qui traitaient surtout la France des XIXe et XXe s. Ses recherches détaillées sur la décolonisation (1966) et le colonialisme européen (1976) furent des jalons dans ce domaine. Son chapitre de la Fischer Weltgeschichte (1981) sur les pays en développement illustre sa vision toujours plus globale de l'histoire et témoigne de son engagement politique. Il présida Swissaid de 1973 à 1985.


Bibliographie
– P. Hablützel et al., éd., Dritte Welt, Festschrift zum 60. Geburtstag von R. von Albertini, 1983 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Markus Bürgi / AN