No 4

Bachofen, Johann Ulrich

baptême 7.7.1643 à Zurich, décès 16.9.1700 à Rickenbach (ZH), prot., de Zurich. Fils de Hans Ulrich, menuisier, ingénieur et représentant d'une corporation au Grand Conseil. ∞ 1) 1674 Anna Teucher, 2) 1692 Anna Rollenbutz. Ecoles à Zurich. Majordome des comtes de Solms après 1664 et prédicateur au château de Solms-Greifenstein, co-recteur du gymnase de Hanau (D). Surnommé "le Doux", B. fut membre du "cercle des lys" de la Deutschgesinnte Genossenschaft (société littéraire fondée par l'écrivain hambourgeois Philipp von Zesen); poète lauréat. Prédicateur à Saint-Pierre de Zurich dès 1672 environ, pasteur à Burg près de Stein am Rhein (1675-1678), à Bischofszell (1678-1691) et à Rickenbach (dès 1691). B. a écrit des poèmes en l'honneur de bourgmestres de Zurich (Sigmund Spöndli, Johann Heinrich Escher), des ouvrages édifiants et une version remaniée du fameux Geistlicher Frauenzimmer Spiegel de Hieronymus Oertl (1543-1614) publiée en Allemagne du Sud.


Fonds d'archives
– Fonds, ZBZ
– Correspondance, Fürst zu Solms-Braunfels'sche Rentkammer, Braunfels (D)
Bibliographie
– E. Dürsteler, Stammtafeln zürcherischer Geschlechter, ms., 1, s.d, 29-30 (ZBZ)
– L. Forster, «Dichterbriefe aus dem Barock», in Euphorion, 47, 1953, 390-411
– E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953, 183

Auteur(e): Rosmarie Zeller / PM