Tchad

 © 2001 DHS et Kohli cartographie, Berne.
© 2017 DHS

Le Conseil fédéral reconnaît l'indépendance de l'ancienne colonie française du T. le 11 août 1960, noue des relations diplomatiques dès 1963 et conclut en 1967 un accord bilatéral de commerce, de protection des investissements et de coopération technique. Alors que les échanges économiques restent modestes (exportations suisses pour 1,76 million de francs en 2010, importations pratiquement nulles), le T. est depuis 1964 un "pays de concentration" de l'aide au développement. La Suisse est l'un des principaux partenaires du T. dans le domaine de la coopération, d'abord grâce à des organisations privées et des missions religieuses, puis par l'aide technique et humanitaire de la Confédération dans les domaines du développement rural, de l'éducation et de la santé. Dès 1962, l'aide augmente régulièrement, sauf de 1979 à 1982 lors de la guerre civile. En 2010, elle a été de 13,86 millions de francs. A partir de 1988, le T. figure parmi les premiers pays qui bénéficient du programme suisse de financement compensatoire qui corrige la baisse du prix du coton. Au cours de la première décennie du XXIe s., l'opposition armée interne et la crise dans la province voisine du Darfour (Soudan) pèsent sur la stabilité du pays. Relativement nombreux pour la région, les Suisses au T. sont une centaine en 1970 et 88 en 2010 (dont 25 doubles nationaux). En 2010, 94 Tchadiens résidaient dans la Confédération.


Fonds d'archives
– Documentation du DFAE

Auteur(e): Marc Perrenoud