Bénin

 © 2001 DHS et Kohli cartographie, Berne.
© 2017 DHS

Etat d'Afrique occidentale, appelé Dahomey jusqu'en 1975. Colonie française dès 1894, il obtint son indépendance le 1er août 1960. La Suisse l'a reconnu à cette date et a établi des relations diplomatiques dès 1961. Les relations économiques ne sont guère importantes (principalement: importations de coton; exportations de machines, d'appareils, d'horlogerie et de colorants). Conclu en 1966 et entré en vigueur en 1973, un accord bilatéral de commerce, de protection des investissements et de coopération technique est complété par des arrangements spécifiques ("volontaires suisses pour le développement", appelés dès 1973 "assistants techniques"; alphabétisation fonctionnelle, aide alimentaire, bourses et stages de formation scolaire et professionnelle, coopératives, etc.). Le B. a acquis progressivement une place importante parmi les pays aidés par la Suisse, notamment après la signature en 1981 d'un accord de coopération technique qui a permis un soutien accru aux institutions sanitaires et scolaires. Ceci a justifié l'ouverture en 1983 à Cotonou d'un bureau de coordination de la Direction du développement et de la coopération, rattaché à l'ambassade de Lagos (Nigéria) et chargé des affaires consulaires. Le B. devient alors le seul "pays de concentration" de la coopération de la Suisse en Afrique de l'Ouest au sud du Sahel. Dès 1989, les mesures de libéralisation économique incitent les autorités suisses à accroître l'aide financière pour soutenir, dans le cadre de projets internationaux "d'ajustement structurel", les mesures de privatisation et pour compenser les pertes subies par le B. à cause de la baisse des prix mondiaux du coton. La colonie suisse (une vingtaine de personnes dans les années 1950, une cinquantaine dans les années 1980) est dispersée à travers le pays.


Fonds d'archives
– Documentation du DFAE

Auteur(e): Marc Perrenoud