Yémen

 © 2004 DHS et Kohli cartographie, Berne.
© 2017 DHS

Région partagée au XIXe s. entre une colonie anglaise (Aden) et une province ottomane, indépendante dès 1918, devenue royaume, puis République arabe du Y. (Y. du Nord) en 1962. La République populaire du Y. (Y. du Sud), proclamée en 1967, devenue communiste en 1969 (République démocratique et populaire du Y. en 1970), se tourna vers la Chine. Les deux Etats ont été unifiés en 1990 en une République du Y. Le Conseil fédéral a reconnu le Royaume du Y. en 1948 et le Y. du Sud en 1967. Dès 1963, des Suisses participèrent aux activités du CICR dans la région. Des relations diplomatiques ont été nouées en 1972 avec le Y. du Nord (en 1973 avec le Y. du Sud) où, après des débuts difficiles, elles se développèrent dans les années 1980. La Confédération dispose d'un consulat à Sanaa (arrondissement consulaire de l'ambassade suisse de Riyad en Arabie Saoudite) et le Y. a une ambassade à Genève. Dans le cadre de projets multilatéraux (avec l'OMS, la FAO ou l'Unesco), la Suisse a apporté une aide alimentaire (dons de lait) et technique (cartographie, informatique, experts agricoles, coopération financière, préservation de la vieille ville de la capitale, Sanaa). En 1982-1984 et 1986, le Corps d'aide suisse en cas de catastrophes est intervenu après des tremblements de terre. En 2011, la Direction du développement et de la coopération a ouvert un bureau à Sanaa pour assister le Y. dans la gestion des flux de réfugiés provenant de la Corne de l'Afrique. En 2010, les exportations suisses s'élevaient à 53,1 millions de francs, les importations à 0,96 million. La même année, trente-sept Suisses (dont dix doubles nationaux) résidaient au Y. et 241 Yéménites en Suisse.


Fonds d'archives
– Documentation du DFAE

Auteur(e): Marc Perrenoud