No 24

Ziegler, Jean

naissance 19.4.1934 (Hans) à Berne, prot. puis cath., de Berne et, en 1969, de Genève. Fils de Hans, président du tribunal de district de Thoune, et d'Elisabeth Walther. ∞ 1) 1965 Wedad Seinier, fille d'Antoine, 2) 1999 Erica Deuber, née Pauli, historienne de l'art, fille de Paul. Etudes de droit à Berne et Genève (1953-1956), de droit et de sociologie à Paris (dès 1956), de sociologie à New York (1959), doctorat en droit (1958) et habilitation en sociologie (1967) à Berne. Avocat au barreau de Genève (dès 1960). Séjour au Congo et au Burundi pour l'ONU (1961). Professeur extraordinaire (1972-1977), puis ordinaire de sociologie (1977-2002) à Genève, Z. enseigne aussi à l'Institut universitaire d'études du développement et aux université de Berne, Grenoble et Paris I. Conseiller municipal (législatif) socialiste de Genève (1963-1967), conseiller national (1967-1983 et 1987-1999). Président du groupe parlementaire Suisse-Tiers-Monde, Z. est un député remuant et très controversé qui mène un long combat contre les banques et le lobby économique en Suisse et à l'étranger. Il est l'auteur de nombreux ouvrages (traduits en plusieurs langues), - certains lui valent de fortes inimitiés, ainsi que des procès en diffamation et des condamnations -, dont Une Suisse au-dessus de tout soupçon (1976), La victoire des vaincus (1988), La Suisse lave plus blanc (1990), qui amène en 1991 à la levée de son immunité parlementaire, L'empire de la honte (2005), La haine de l'Occident (2008, prix littéraire des droits de l'homme) ou encore Destruction massive (2011). Après sa retraite de la politique suisse, Z. poursuit une carrière internationale. Son engagement de longue date en faveur des pays en développement reste indéfectible. Il devient rapporteur spécial du Conseil des droits de l'homme pour le droit à l'alimentation (2000-2008), puis membre du Comité consultatif de ce Conseil (dès 2008). Doctorats honoris causa des universités de Mons, Liège, Savoie et Paris VIII, distinctions des Etats français, italien, algérien et cap-verdien.


Bibliographie
– M.-M. Grounauer, L'affaire Ziegler, 1977
– F. Auer, Jean Ziegler ou l'hist. falsifiée, 1998 (all. 1997)
– J. Wegelin, Jean Ziegler, 2012 (all. 2011)

Auteur(e): Guy Le Comte