Saint-Marin

Etat fondé en 301, dont les premiers statuts remontent à 1243, la République de S. est une petite enclave à l'intérieur du territoire italien (30 000 hab. en 2008). Son représentant diplomatique en Suisse a été élevé au rang d'ambassadeur en 1997. Elle dispose d'un consulat général à Genève et de consulats à Bâle et Lugano. Les intérêts suisses à S. ont été gérés jusqu'en 2000 par le consul général à Florence, puis par l'ambassadeur à Rome. Des accords bilatéraux ont été conclus en matière de sécurité sociale (1981) et pour la répression de certains délits (2007). Les échanges commerciaux sont peu importants. En 2008, les exportations suisses s'élevaient à 9,5 millions de francs (surtout métaux et machines), les importations à environ 800 000 francs. Quinze Suisses résidaient à S. en 2008, alors que les Saint-Marinais établis en Suisse étaient vingt et un.


Fonds d'archives
– Documentation du DFAE

Auteur(e): Dario Gerardi