No 27

Widmer, Sigmund

naissance 30.7.1919 à Zurich, décès 11.8.2003 à Viège, prot., de Winterthour et, en 1951, de Zurich. Fils de Huldreich, avocat, et de Bertha Gizella Oechslin. ∞ 1948 Elisabeth Zürrer, fille de Heinrich, commerçant. Scolarité et école normale à Zurich, études d'histoire et de langue et littérature allemandes aux universités de Zurich et Genève (1944-1948), doctorat à Zurich (1948). Maître de gymnase à Zurich (1949-1954). Membre de l'AdI, W. siégea au législatif (1950-1954) et à l'exécutif (1954-1982, Travaux publics jusqu'en 1966, puis président) de la ville de Zurich. Conseiller national (1963-1966 et 1979-1991), W. déposa en 1983 l'intervention parlementaire qui permit ensuite la mise sur pied du Dictionnaire historique de la Suisse. Président de l'Union internationale de maires pour la compréhension franco-allemande et le rapprochement des peuples d'Europe (1967-1977). Président de Pro Helvetia (1986-1989). Le Conseil fédéral le nomma médiateur dans le règlement de la question jurassienne en 1992 (Rapport Widmer en 1993). Auteur d'articles de journaux et de livres sur des sujets historiques et d'actualité, W. donna en outre des conférences sur ces mêmes thèmes. Colonel d'infanterie.


Oeuvres
Illustrierte Geschichte der Schweiz, 1965 (51982)
Zürich: eine Kulturgeschichte, 13 vol., 1975-1985
Worte zur Zeit, 1989 (préface de J.R. von Salis)
Bibliographie
NZZ, 13.8.2003

Auteur(e): Christian Baertschi / ARI