Brè-Aldesago

Ancienne comm. TI, distr. de Lugano, ayant fusionné avec Lugano en 1972; sur un versant du Monte Brè et au pied du Monte Broglia, elle comprend la localité principale de Brè et le hameau d'Aldesago, sur le parcours de transhumance des habitants de Brè. 1280 de Bre. Brè jusqu'en 1953. 178 hab. en 1591, 244 en 1801, 378 en 1850, 393 en 1900, 400 en 1950, 411 en 1970, 834 (dont 549 à Aldesago) en 2000. Vestiges romains à Aldesago. Au Moyen Age, le couvent de Saint-Abonde de Côme (XIe s.) et les Rusca (1359) possédaient des terres à B. L'ancienne église dédiée aux saints Simon et Fidèle n'est attestée qu'en 1591; B. devint paroisse en 1622. L'agriculture était complétée par l'émigration (maçons); puis l'industrie hôtelière et touristique prit son essor avec la construction du funiculaire (1908-1912) et de la route carrossable (1910-1912). Après sa fusion avec Lugano, B. est devenu station de villégiature et un faubourg résidentiel "protégé", afin que soient préservées ses caractéristiques de village de montagne.


Bibliographie
INSA, 6
– A. Gili, Piano regolatore sezioni Castagnola e Brè, 1991, 5-46
– A. Taddei, S. Vassere, éd.Brè sopra Lugano, 1996

Auteur(e): Antonio Gili / MFR