Otterbach

Ancienne comm. BE, distr. de Konolfingen, dans la comm. de Linden, située dans la partie "intérieure" ou orientale du Kurzenberg. 1236 Ottirbach. 168 hab. en 1764, 346 en 1850, 303 en 1900, 309 en 1941. O. releva du bailliage bernois de Röthenbach dès 1399 (ou plus tard), puis du bailliage de Signau pour la basse justice et de la juridiction de Konolfingen pour la haute justice dès 1529. La commune fut rattachée au district de Steffisburg en 1798, puis au bailliage de Konolfingen en 1803. O. dépendit de la paroisse d'Oberdiessbach, dont il fut un diaconat (1839), puis fit partie de la paroisse de Kurzenberg érigée en 1860. Organisés en communauté au plus tard en 1498, les paysans d'O. obtinrent en fief des biens et des forêts du château de Signau (1598). Première commune du Kurzenberg à répartir ses biens entre les domaines pour cause de surexploitation (1645). Constituée en commune (1834), elle devint la plus petite et la plus pauvre du Kurzenberg, jusqu'en 1945 date à laquelle elle s'unit à Ausserbirrmoos et Innerbirrmoos pour former la commune de Linden.


Bibliographie
– O. Ruhier, Gutachten über die Vereinigung der Gemeinden, 1944
– F. Häusler, Das Emmental im Staate Bern bis 1798, 2 vol., 1958-1968

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / RHD