Oberstocken

Ancienne commune BE, district de Niedersimmental, arrondissement administratif de Thoune, ayant fusionné en 2014 avec Höfen et Niederstocken pour former la commune de Stocken-Höfen. Situé dans le Stockental, le territoire communal comprenait des forêts et des alpages jusque sur les hauteurs de la chaîne du Stockhorn. 1351 Stogken. 120 hab. en 1764, 223 en 1850, 179 en 1900, 243 en 1950, 263 en 2000. O. faisait partie de la seigneurie et de la paroisse du chapitre d'Amsoldingen. Après la dissolution de celui-ci en 1485, Berne procéda à de nouvelles affectations: au spirituel, O. passa à la paroisse de Reutigen; pour la justice, à la basse juridiction d'Amsoldingen dans le bailliage de Thoune (1505); pour les affaires militaires, au bailliage de Seftigen. En 1803, O. fut attribué au district de Niedersimmental. La commune a son école, son administration et sa bourgeoisie. Avant la fusion de 2014, des tentatives de fusion avec Oberstocken échouèrent. Des routes relient O. à Thoune, à Wimmis et à la vallée de la Gürbe; une ligne postale existe depuis 1921. Le chemin de fer du Stockental, qui avait reçu une concession pour 1898-1926, n'a jamais été construit.


Bibliographie
– H.-P. Ryser, Bauinventar der Gemeinde Oberstocken, 1999

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA