No 1

Lullin, Adolphe

naissance 1.2.1780 à Lancy, décès 28.2.1806 à Montmorency (Ile-de-France), prot., de Genève. Fils de Michel L. de Châteauvieux, banquier, et d'Amélie Christine Pictet. Frère d'Anna Eynard, neveu de Charles Pictet-de Rochemont. Collège à Genève. La famille s'établit à Paris après la faillite du père (1792). L. fréquenta l'Ecole des beaux-arts, où il fut l'élève de François Gédéon Reverdin, puis de Jacques-Louis David et fit des études classiques approfondies. Il effectua un voyage en Italie (1804-1805) qui le déçut. Atteint d'une maladie de poitrine dès 1799, L. n'eut pas le temps d'épanouir les dons que révèlent, mieux qu'une toile altérée par un nettoyage abusif (au Musée d'art et d'histoire de Genève), les carnets de notes et de croquis parisiens.


Bibliographie
– D. Buyssens, Peintures et pastels de l'ancienne école genevoise, 1988, 109-111

Auteur(e): Danielle Buyssens