No 1

Mahler, Elsa

naissance 15.11.1882 à Moscou, décès 30.6.1970 à Riehen, luthérienne, de Meienberg (comm. Sins). Fille de Josef Mathias Eduard, ingénieur, et de Louise Sivers. Célibataire. Etudes (avec des interruptions) de philologie classique et d'archéologie aux universités de Saint-Pétersbourg, Berlin, Munich et Bâle (1902-1924), doctorat. Après avoir enseigné à Saint-Pétersbourg (1913-1919), M. fut lectrice de russe à l'université de Bâle (1923), privat-docent de langue et littérature russes (1928), puis, première femme à obtenir ce titre, professeur extraordinaire (1938). Professeur honoraire en 1953, elle donna toutefois des cours jusqu'en 1965. M. posa les bases de l'enseignement de la slavistique à l'université de Bâle et créa la bibliothèque de cette section. Auteur de publications portant avant tout sur le folklore russe.


Bibliographie
– R. Aegerter, Die schweizerische Wissenschaft und der Osten Europas, 1998, 34-40
– A.G. Kalmykov, H. Riggenbach, «Elsa Mahler», in Suisses à Saint-Pétersbourg, éd. M.I. Lüthi et al., 2003, 587-596

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / OME