Dettighofen (D)

Comm. du Bade-Wurtemberg, cercle de Waldshut, comprenant depuis 1974 les fractions de D. (env. 580 hab. en 1990), Berwangen et Baltersweil. Village agricole frontalier près de Wil (ZH), dans la "pointe de Jestetten". Au XIVe s., les abbayes de Saint-Blaise (Forêt-Noire) et de Rheinau y avaient des terres (sans doute depuis longtemps), de même que des bourgeois de Schaffhouse (donation d'Eberhard Brümsi en 1377). Pris dans les rivalités entre la noblesse d'Autriche antérieure et les villes de Schaffhouse et Zurich, D. tomba sous la protection de Zurich en 1479 lorsque son seigneur, le comte de Sulz, landgrave du Klettgau, en devint combourgeois. Martin Keller, bourgeois de Schaffhouse, détenteur de la basse justice en 1480, la vendit en 1485 aux comtes de Sulz, ce qui maintint D. dans le Klettgau, passé en 1806 au nouveau grand-duché de Bade. Au congrès de Vienne (1814-1815), la Suisse demanda en vain une correction de frontières dans la région de Jestetten. D. fit partie de 1840 à 1935 de la zone franche de Jestetten, qui ne fut pas rétablie après la Deuxième Guerre mondiale, malgré les efforts des communes concernées.


Bibliographie
– K. Weber, Dettighofen, 1939
Das Land Baden-Württemberg, 6, 1982, 982-983
– H. Matt-Willmatt, Dettighofen (Baltersweil, Berwangen), 1992

Auteur(e): Hans Jakob Wörner / PM