No 1

List, Friedrich

naissance 6.8.1789 à Reutlingen (Wurtemberg), décès 30.11.1846 à Kufstein (Tyrol), prot., de Reutlingen, citoyen américain (1830). Fils de Johannes, mégissier. ∞ 1818 Karoline Neidhard, veuve, fille de David Christoph Seybold, professeur de lettres, de Tübingen. Après un apprentissage chez son père et une carrière de fonctionnaire, L. fut professeur d'économie politique à l'université de Tübingen (1817-1819). Il se battit pour l'abolition des douanes intérieures. Elu en 1820 à la Chambre du Wurtemberg, il en fut exclu, puis condamné pour avoir rédigé une pétition critiquant l'Etat (1821-1822). Afin d'éviter l'emprisonnement dans une forteresse, L. se réfugia en Suisse; il y résida de 1823 à 1824, essentiellement à Aarau, où il fréquenta les milieux libéraux allemands et enseigna quelque temps au Lehrverein (sorte d'université populaire). L. acquit ultérieurement un grand prestige en tant qu'économiste politique. Devenu consul des Etats-Unis, il encouragea la construction de lignes ferroviaires dans divers Etats allemands.


Bibliographie
– E. Wendler, Leben und Wirken von Friedrich List während seines Exils in der Schweiz und sein Meinungsbild über die Eidgenossenschaft, 1984
NDB, 14, 694-697

Auteur(e): Andreas Steigmeier / AN