Burg bei Murten

Ancienne comm. FR, réunie depuis 1975 à celle de Morat. Petit village paysan situé au-dessus de Morat, sur le versant d'une colline morainique peu élevée, à l'est du lac de Morat et du Grand-Marais. 1340 Chastel, 1394 Castro, 1413 Castro villa, 1510 Burg. 216 hab. en 1850, 187 en 1880, 246 en 1900, 187 en 1950, 167 en 1970. Une forteresse médiévale qui a donné son nom à la localité, s'élevait à Oberburg (1318 castel, castrum, vestiges du fossé encore visibles). A partir du XIVe s., B. est attesté comme relevant de la seigneurie de Morat, devenue bailliage commun de Berne et Fribourg après les guerres de Bourgogne et entièrement fribourgeoise dès 1798. L'ancienne demeure seigneuriale des Manuel à Oberburg devint en 1892 l'orphelinat du district protestant du Lac (il sera démoli après des incendies en 1964 et 1965). Une école de langue allemande fut fondée pour les villages d'Altavilla, de B. et de Lurtigen (1694). Le révolutionnaire russe Alexandre Herzen fut reçu bourgeois de B. en 1851.


Bibliographie
Murtenkalender, 1936 et 1937
– B. Roth, «Die romanisch-deutsche Sprachgrenze im Murtenbiet während des 15. Jahrhunderts», in FGB, 53, 1965, notamment 153-160

Auteur(e): Hermann Schöpfer / FS