No 1

Brockmann [-Jerosch], Heinrich

naissance 23.5.1879 à Winterthour, décès 16.2.1939 à Zurich, de Winterthour. Fils de Josef Krzymowski, de Lask (Pologne), réfugié, naturalisé suisse en 1870, maître au gymnase de Winterthour, et de Lucie B., de Lübeck. ∞ 1905 Marie Jerosch, docteur en géologie, de Prusse-Orientale. Ecoles à Winterthour, travail dans une ferme, diplôme d'ingénieur agronome de l'EPF de Zurich (1902). Assistant de Carl Schröter (1901-1904), B. étudie les sciences naturelles (doctorat en 1906). De 1909 à 1933, privat-docent à l'université de Zurich, curateur de l'institut de recherche géobotanique fondé par Eduard August Rübel en 1918. B. enseigna la géographie à l'école réale cantonale dès 1920, puis aussi à l'école de commerce, tout en poursuivant ses travaux en géobotanique et en étant actif dans la protection du patrimoine. Il s'intéressa de plus en plus à l'interaction entre l'homme et la végétation ce qui l'amena à l'ethnologie régionale (botanique populaire, étude de la maison paysanne). Sa Vegetationskarte der Welt (1930) et l'ouvrage en 2 volumes La Terre helvétique (all. 1929-1931, franç. 1931), comprenant une documentation photographique unique pour l'époque, comptent parmi ses œuvres majeures.


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
– E.A. Rübel «Heinrich Brockmann-Jerosch 1879-1939», in Actes SHSN, 1939, 238-249

Auteur(e): Paul Hugger / TB