No 1

Heyland, Jean-Christophe

naissance 29.4.1791 à Francfort-sur-le-Main, décès 29.8.1866 près de Gênes, prot., de Veyrier (1819). Fils de Johann Hermann Kümpfler, perruquier, et de Maria Anna Sybilla Epperlein. ∞ 1819 Louise Françoise Jouvet, fille de Jean-Louis. Apprentissage de coiffeur à Genève, auprès de son oncle dont il prit le nom. H. s'intéressa très tôt au dessin et à la gravure. Il fut employé à Londres comme créateur de costumes. En 1816, il revint à Genève, où Augustin-Pyramus de Candolle lui mit le pied à l'étrier en lui confiant l'illustration de ses œuvres. H. travailla aussi pour Benjamin Delessert, Philip Barker Webb, Giuseppe Giacinto Moris et Edmond Boissier. En 1849, il fut employé par l'archiduc Rainier de Habsbourg, vice-roi de Lombardie-Vénétie, comme dessinateur au jardin botanique de Monza. Revenu à Genève en 1859, H. eut encore quelques mandats. Ses illustrations, souvent gravées ensuite sur cuivre, à la fois belles et scientifiquement précises, imposèrent H. comme l'un des dessinateurs botaniques les plus importants de son époque. Il fut membre de la classe des beaux-arts de la Société des Arts de Genève.


Fonds d'archives
– Dessins et aquarelles: Conservatoire et jardin botaniques, Genève; MAHG
Bibliographie
Actes SHSN, 50, 1866, 274-279
SKL, 2, 56-57
Livre du Recteur, 4, 58-59

Auteur(e): Luc Lienhard / LD