No 2

Brun, Charles Frédéric

naissance vers 1811 près de Colmar (Alsace), décès 9.3.1871 à Veysonnaz. Dit le Déserteur. Arrivé de France dans la vallée du Trient en 1843, B. fut instituteur au Trétien au-dessus de Salvan (hiver 1843-1844), puis vécut comme peintre ambulant à Nendaz, Veysonnaz et dans d'autres villages valaisans, où il traita des sujets religieux dans le style des images d'Epinal. Il subsiste quelque 110 œuvres, la plupart encore en mains privées, images naïves de légendes et de saints, joyeusement colorées et ornées avec exubérance (éléments floraux). La vie de B. a inspiré toute une série de récits imaginaires. La seule chose certaine est qu'il mena une existence nomade d'une vallée valaisanne à l'autre, vivant très modestement de sa peinture.


Bibliographie
– G. Filippa, éd., Blick in eine Idylle, 1983 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Hans A. Lüthy / WW