Oberaach

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. Amriswil, distr. de Bischofszell. De 1803 à 1979, O., situé sur l'Aach, fut une commune locale, incluant dès 1936 Niederaach qui faisait avant partie de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Hefenhofen. 883 Aha. 223 hab. en 1831, 266 en 1850, 230 en 1870, 311 en 1900, 639 en 1950, 736 en 1970. La seigneurie d'O., fief de l'évêque de Constance, passa en 1351 des seigneurs de Rorschach à ceux de Helmsdorf, vers 1600 à ceux de Bernhausen, et appartint de 1646 à 1798 aux Salis-Soglio. Ces derniers confièrent l'exercice de la justice à des administrateurs locaux, dont les Häberli (1714-1798). Sur le plan spirituel, O. partage depuis toujours le sort de Sommeri; elle eut sa propre église en 1964 tout en continuant de relever de la paroisse d'Amriswil-Sommeri. Les habitants exploitaient des champs, des vergers et des prairies. La tannerie Rutishauser fut créée en 1823, la fabrique de chaussures Arnold Löw et Cie (SA en 1923, liquidation en 1985) lui succéda en 1904. La cidrerie d'O., fondée en 1908, fit place en 1994 à l'entreprise Pomdor Suisse (Pomog AG), spécialisée dans la transformation de fruits. Il existait en outre à O. des ateliers de broderie et une fabrique de poêles.


Bibliographie
– E. Leisi, Geschichte von Amriswil und Umgebung, 1957, 207-218
Kdm TG, 3, 1962, 450-457
– B. Giger, Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit, 1993, 108-109

Auteur(e): Erich Trösch / DVU