No 9

Wirth, Niklaus

naissance 15.2.1934 à Winterthour, prot., de Zurich. Fils de Walter, maître de gymnase, et de Hedwig Keller. ∞ 1) Nani Jucker, 2) Diana Pschorr. Etudes d'électrotechnique à l'EPF de Zurich (1954-1958), diplôme (1958), maîtrise en sciences à l'université de Laval (Québec, 1960), doctorat à l'université de Californie à Berkeley (1963). Professeur assistant à Stanford (Californie, 1963-1967) et à l'université de Zurich (1967-1968), professeur ordinaire d'informatique à l'EPF de Zurich (1968-1999). W. développa des langages de programmation, notamment le Pascal (1970), le Modula-2 (1980) et l'Oberon (1988); il construisit des systèmes complets de petits ordinateurs, ainsi que les machines Lilith (1980) et Ceres (1986). A la recherche de concepts simples, d'applications techniques efficaces et de sécurité de fonctionnement, il mit au point un langage de programmation structuré permettant d'en maîtriser la complexité interne. Le Pascal devint rapidement un langage universel pour la formation. Nombreuses distinctions, dont le prix Turing (1984), le Computer Pioneer Award IEEE (1985), le prix Marcel Benoist (1989) et douze doctorats honoris causa (dès 1978).


Bibliographie
– L. Böszörményi et al., éd., The School of Niklaus Wirth, 2000

Auteur(e): Carl August Zehnder / MBA