No 1

Wideröe, Rolf

naissance 11.7.1902 à Oslo, décès 11.10.1996 à Nussbaumen (comm. Obersiggenthal), Norvégien. Fils de Theodor et de Carla Launer. ∞ 1934 Ragnhild Christiansen. Scolarité à Oslo, études d'électrotechnique à l'école polytechnique de Karlsruhe (1920-1924, diplôme d'ingénieur), doctorat à l'école polytechnique d'Aix-la-Chapelle (1927). Employé d'AEG à Berlin (1928-1932), dans l'industrie électrique à Oslo (1932-1943), chez BBC à Baden (1946-1975). Privat-docent de technique nucléaire (1953), professeur titulaire (1962-1972) à l'EPF de Zurich. Déjà à Aix-la-Chapelle, W. avait tenté de développer un bêtatron (accélérateur d'électrons). Dès 1943, il construisit à Hambourg, sur mandat forcé du ministère allemand de l'Air, le premier bêtatron d'Europe, en fonction dès 1944. Après la guerre, il dirigea chez BBC à Baden le montage de bêtatrons à usage médical. Conseiller du CERN dès sa fondation en 1952 et du synchrotron à électrons allemand (1959-1963), W. fut un pionnier des accélérateurs de particules. Docteur honoris causa de l'école polytechnique d'Aix-la-Chapelle (1962) et de l'université de Zurich (1964).


Oeuvres
– P. Waloschek, éd., Rolf Wideröe über sich selbst, 22004 (1993, sous le titre Als die Teilchen laufen lernten)
Fonds d'archives
– ETH-BIB

Auteur(e): Günter Scharf / PM