No 36

Weber, Heinrich Friedrich

naissance 7.11.1843 à Magdala (Thuringe), décès 24.5.1912 à Zurich, prot., de Magdala, puis de Zurich (1901). Fils d'Adem, commerçant, et de Christine Elisabetha née W. ∞ 1875 Anna Hochstetter, fille de Friedrich, agronome (avec le titre de Ökonomierat). Gymnase à Weimar, études de mathématiques, physique et philosophie à l'université d'Iéna (dès 1862, doctorat en physique en 1865). Précepteur à Pforzheim (1865-1869). Assistant à l'école polytechnique de Karlsruhe et à l'université de Berlin (1870-1874). Professeur de physique et de mathématiques à l'académie agricole et forestière de Hohenheim à Stuttgart (1874-1875). Professeur ordinaire de mathématiques et de physique technique à l'EPF de Zurich (1875-1912; construction de l'institut en 1886-1890). Vice-président (dès 1902) et président (1910-1912) de la commission fédérale de météorologie. Plusieurs fois président de la Société des sciences naturelles de Zurich. W. travailla principalement dans les domaines de l'électricité et de l'électrotechnique. Il publia en outre des travaux en optique et en science thermique. Il fut critiqué, en particulier par le jeune Albert Einstein, pour n'avoir pas pris en considération l'évolution rapide de l'électrodynamique.


Bibliographie
Atti dell'Associazione elettrotecnica italiana, 16, 1912, 679-686
Actes SHSN, 95, 1912, 44-53 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Christian Baertschi / FP