No 1

Waldmeier, Max

naissance 18.4.1912 à Olten, décès 26.9.2000 à Küsnacht (ZH), cath., d'Hellikon. Fils de Johann Jakob et d'Anna Maria Stocker. ∞ 1) 1940 Anna Brockmann, fille de Henryk, 2) 1982 Renate Liebherr, fille d'Alfons, haut fonctionnaire dans l'administration des douanes, Allemand. Etudes de physique à l'EPF de Zurich (1931-1935), doctorat (1936). Assistant à l'observatoire fédéral de Zurich (dès 1936). Privat-docent d'astrophysique (1939), professeur ordinaire d'astronomie à l'EPF de Zurich et directeur de l'observatoire fédéral (1945-1979). Professeur extraordinaire (dès 1945), puis ordinaire (1954-1982) à l'université de Zurich. W. fonda l'observatoire astrophysique d'Arosa (1939) et la station Specola Solare de Locarno-Monti (1957). Ses principales activités scientifiques furent le comptage des taches solaires initié à Zurich par Rudolf Wolf et l'étude de la couronne solaire. Sa classification des taches solaires selon le type et la taille, qui porte son nom, est encore utilisée au niveau international au début du XXIe s.


Oeuvres
Leitfaden der astronomischen Orts- und Zeitbestimmung, 1946 (31968)
Einführung in die Astrophysik, 1948
Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
Nekrologe der Universität Zürich, 2000, 27-28
Almanach der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, 151, 2000/2001, 459-469

Auteur(e): Christian Baertschi / HR