No 1

Strutt, Maximilian Julius

naissance 3.10.1903 à Surakarta (Java, Indonésie), décès 15.7.1992 à Rüschlikon, prot., Néerlandais. Fils de Julius, joaillier, et de Hendrika Heusser. ∞ Elfriede Schäfer. Etudes d'ingénieur en électronique aux écoles polytechniques de Munich et Delft (Pays-Bas), doctorat (1927). Collaborateur et directeur d'un groupe de recherche ainsi qu'ingénieur conseil du laboratoire de recherche de Philips à Eindhoven (1927-1948). Professeur ordinaire et directeur de l'institut d'électrotechnique théorique de l'EPF de Zurich (1948-1974). S. est l'auteur de travaux fondamentaux sur les fonctions de Mathieu et de Lamé, l'effet de peau et les problèmes liés à l'électroacoustique. Il développa des tubes électroniques récepteurs et à haute fréquence, et consacra ses recherches à la technique de la lumière et des corps solides, ainsi qu'aux composants semi-conducteurs. Auteur de nombreuses publications, détenteur de plus de cent brevets, S. reçut, parmi plusieurs distinctions, un doctorat honoris causa de l'école polytechnique de Karlsruhe (1950) et la médaille Carl-Friedrich-Gauss (1954).


Bibliographie
NZZ, 1.10.1973; 6.12.1992

Auteur(e): Peter Müller-Grieshaber / CAP