No 2

Perdonnet, Auguste

naissance 12.3.1801 à Paris, décès 27.9.1867 à Cannes, prot., de Vevey. Fils de Vincent ( -> 3) et de Françoise Bridel. Célibataire. Elève de Pestalozzi à Yverdon. Etudes à Paris à l'Ecole polytechnique (exclu en 1822 pour activités carbonaristes) et à celle des mines. Ingénieur civil. P. fut l'un des promoteurs les plus zélés des chemins de fer en France et en Suisse. Il créa en 1831, à l'Ecole centrale des arts et manufactures (qu'il dirigera) le premier enseignement supérieur de cette nouvelle branche du génie civil. Administrateur des Chemins de fer de l'Est, de la compagnie de l'Ouest-Suisse (il lança une controverse sur l'emplacement de la gare de Vevey) et des Chemins de fer du Luxembourg. Auteur de très nombreuses publications. Commandeur de la Légion d'honneur (1866).


Oeuvres
Traité élémentaire des chemins de fer, 1855-1856
Fonds d'archives
– Fonds, ACV
Bibliographie
– P. Bissegger, «Etudiants suisses à l'Ecole polytechnique de Paris (1798-1850)», in RSH, 1989, 129-130

Auteur(e): Paul Bissegger