No 1

Stelling-Michaud, Sven

naissance 15.8.1905 à Copenhague, décès 9.2.1986 à Thônex, cath.-chrétien, d'Epiquerez (auj. comm. Clos du Doubs) et, en 1949, de Genève. Fils d'Ervin, Danois, industriel chimiste, et de Jeanne Michaud. Petit-fils d'Eugène Michaud, neveu de Louis Michaud. ∞ 1931 Suzanne Müller, fille de Hermann, historienne. Baccalauréat à Lausanne (1925), études d'histoire et littérature médiévales, d'histoire de l'art et de philosophie à Zurich et Paris, doctorat à Lausanne (1935). Editeur des Cahiers romands (1929-1934), rédacteur adjoint pour le Journal de Genève (1942-1947), professeur d'histoire moderne à l'université de Genève (dès 1943). Membre et président de plusieurs sociétés. S. a publié de nombreux ouvrages de référence, en particulier sur l'histoire des universités européennes, dont, avec son épouse, Le Livre du Recteur de l'Académie de Genève (6 vol., 1959-1980).


Fonds d'archives
– Fonds, BGE
Bibliographie
– B. Lescaze, « Sven Stelling-Michaud», in BHG, 18, 1986, 345-352 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Salomon Rizzo