No 2

Piaget, Arthur

naissance 25.11.1865 à Yverdon, décès 15.4.1952 à Neuchâtel, prot., de La Côte-aux-Fées et des Bayards (auj. comm. Val-de-Travers). Fils de Frédéric, directeur d'une fabrique d'horlogerie, et de Marie Adèle Allisson. ∞ 1895 Rebecca Suzanne Jackson, institutrice, fille de William Fritz. Baccalauréat à Lausanne (1884), licence à Neuchâtel (1887), thèse ès lettres à Genève (1888), diplôme de sciences historiques et philologiques de l'Ecole pratique des hautes études de Paris (1890). Influencé par les méthodes de l'école critique (Gaston Paris, Gabriel Monod), de 1894 à 1938, P. est professeur de langues et littératures romanes à l'académie, devenue université de Neuchâtel en 1909; il en est le premier recteur (1909-1911). Il fonde et dirige le séminaire d'histoire de la Réformation de la faculté de théologie (1898-1935). Archiviste cantonal (1898-1935). Rédacteur du Musée neuchâtelois (1902-1949). Historien reconnu de la littérature française médiévale et de la Réforme, P. renouvelle les études d'histoire neuchâteloise, critiquant les sources et s'intéressant à l'histoire récente du pays (révolution de 1848).


Fonds d'archives
– Fonds, AEN
Bibliographie
Biogr.NE, 4, 229-233

Auteur(e): Alexandre Dafflon