No 7

Junod, Louis

naissance 2.11.1906 à Sainte-Croix, décès 16.3.1985 à Epalinges, prot., de Sainte-Croix. Fils de Hermann, employé de bureau, et de Léonie Pasche, institutrice. Cousin d'Albert Dubois et de Rolande Gaillard. ∞ Marcelle Lugrin, professeur de piano, fille de John, horloger. Licence ès lettres à Lausanne en 1927, doctorat en 1933, séjours à Berlin, Londres et Paris. J. collabora au Thesaurus Linguae Latinae à Munich (1933-1935). Sous-archiviste (1935), puis directeur (1943-1964) des Archives cantonales vaudoises. Privat-docent de paléographie (1939), professeur extraordinaire (1942), puis ordinaire (1949-1976) d'histoire suisse et médiévale et de sciences auxiliaires de l'histoire à l'université de Lausanne (recteur 1950-1952). Rédacteur de la Revue historique vaudoise (1942-1964). L'un des premiers historiens vaudois à s'intéresser à la vie quotidienne, J. consacra de très nombreux articles aux XVIe  et XVIIIe s. vaudois et publia plusieurs biographies (entre autres de Guillaume de Pierrefleur, Guillaume Farel, Edward Gibbon, Henri Monod). Cofondateur en 1935 des Editions des Trois Collines et collaborateur de la revue Traits.


Fonds d'archives
– Fonds, ACV
Bibliographie
RHV, 1985, 5-9
Professeurs Lausanne, 670

Auteur(e): Lucienne Hubler