05/02/2009 | communication | PDF | imprimer | 
No 90

Müller [Müller-Thurgau], Hermann

naissance 21.10.1850 à Tägerwilen,décès 18.1.1927 à Wädenswil, prot., de Tägerwilen. Fils de Konrad, maître boulanger et vigneron, et de Maria Egloff. ∞ 1881 Bertha Anna Biegen, fille de Karl Anton, marchand de vins, d'Oestrich (Hesse). Ecole normale à Kreuzlingen, instituteur à Stein am Rhein (1869-1870). Etudes à l'EPF de Zurich (diplôme en 1872) et à Wurtzbourg (doctorat en 1874). Assistant du botaniste Julius Sachs. Dès 1876, directeur de la station de recherches en physiologie végétale de l'école royale d'arboriculture et de viticulture de Prusse à Geisenheim (Hesse). Premier directeur de l'institut de recherches et de l'école d'arboriculture, viticulture et horticulture de Wädenswil (1891-1924), professeur ad interim de botanique à l'EPF de Zurich (dès 1902). Les recherches de M. portèrent notamment sur la productivité de la vigne, ses maladies ainsi que sur la dégradation des acides dans le vin. Sa pratique de la pollinisation artificielle le rendit célèbre: son nouveau cépage, le Müller-Thurgau, se distingue par sa productivité, par le mûrissement précoce de ses fruits ainsi que par leur teneur élevée en sucres et modérée en acides. Docteur honoris causa de l'université de Berne (1920).


Fonds d'archives
– Arch. de la station fédérale de recherches de Wädenswil
Bibliographie
Actes SHSN, 108, 2e partie, suppl., 1927, 14-31 (avec liste des œuvres)
– R. Fritzsche et al., Hermann Müller-Thurgau, 1850-1927, 1974
NZZ, 26.6.1982
NDB, 18, 510-511
– R. Ries, «Zur Geschichte der Rebsorte "Müller-Thurgau"», in Rheingau Forum, 2008, no 2, 1418

Auteur(e): Erich Trösch / VW