No 1

Marguet, Jules

naissance 3.8.1817 à Boulogne-sur-Mer (Nord-Pas-de-Calais), décès 17.2.1888 à Lausanne, prot., Français, de Lausanne (1867). Fils de Pierre-Joseph ( -> 2). ∞ 1849 Louise-Charlotte Vasserot, fille de François Louis, orfèvre, de Lausanne. Diplôme d'ingénieur civil de l'Ecole centrale des arts et manufactures de Paris (1840). M. fit sa carrière à Lausanne. Professeur de mathématiques à l'école moyenne (1841-1855; directeur 1849-1852). Cours libres de géométrie descriptive (1844-1845), professeur extraordinaire de physique (1846-1849), puis professeur extraordinaire (1856-1863) et ordinaire (1863-1888) de mathématiques et d'astronomie à l'académie, recteur (1873-75). En 1853, il participa, avec son père, à la création de l'école spéciale et y enseigna notamment la météorologie (1853-1855; directeur 1855-1864). Instituteur de mathématiques au collège cantonal (1856-1887). Conseiller communal (législatif) radical de Lausanne (1870-1880 et 1882-1888; président 1882-1883).


Fonds d'archives
– Fonds, AV Lausanne
– Observations météorologiques par J. Marguet, 1854-1887, Fonds Paul-Louis Mercanton, ACV
Bibliographie
– S. Gueniat, De l'école moyenne de Lausanne au Collège scientifique (1837-1907), mém. lic. Lausanne, 1995
– P. Gex, «Jules Marguet: à propos de l'éclipse de soleil du 18 juillet 1860», in Bull. de la Soc. vaudoise des sciences naturelles, 2000, 81-85
Professeurs Académie Lausanne, 406-407

Auteur(e): Paul Bissegger