No 1

Marcou, Jules

naissance 20.4.1824 à Salins (Franche-Comté), décès 17.4.1898 à Cambridge (Massachusetts), probablement cath., Français. Fils de Philippe, secrétaire de mairie, et de Jeanne-Antoinette Bordy. ∞ 1850 Jane Belknap, petite-fille de Jeremy, historien et éditeur. D'extraction modeste, M. suivit sa scolarité à Salins, puis étudia la géologie à Paris. En 1845, il rendit visite à Neuchâtel à son mentor Louis Agassiz. Il fut nommé professeur à la Sorbonne en 1846. Il accompagna Agassiz dans son voyage d'étude au nord-est des Etats-Unis et, en 1853-1854, explora la côte ouest. Professeur de paléontologie à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich de 1856 à 1858, M. retourna ensuite aux Etats-Unis. Ses travaux donnèrent une impulsion décisive à la compréhension de la géologie de la chaîne jurassienne. Il rendit d'inestimables services à la science en établissant une carte géologique du monde en 1861 et en levant la stratigraphie et la carte géologique des Etats-Unis en 1862.


Bibliographie
– M. Durand-Delga, R. Moreau, «Jules Marcou, précurseur français de la géologie nord-américaine», in La Vie des Sciences, 13, 1996, 59-83

Auteur(e): Urban Schertenleib / LA