Labelye, Charles Paul Dangeau de

baptême 12.8.1705 (Charles Paul Dangeau de la Beyle) à Vevey,décès 17.12.1761 à Paris, prot., d'origine française. Fils de François, seigneur de la Beyle, et d'Elisabeth Grammont, réfugiés huguenots. Elève (lettres, philosophie) à l'académie de Genève (1722-1723). Ingénieur, établi en Angleterre vers 1725, L. voyage en 1727-1728 à Madrid. De retour à Londres, il construit le pont en pierre de Westminster sur la Tamise (1738-1750), fondé au moyen de caissons, selon une technique nouvelle en Angleterre (remplacé en 1854-1862) et qu'il décrit dans deux ouvrages (1739 et 1751). Des rivaux jaloux le qualifient d'insolvent, ignorant, arrogating Swiss. L. est à Naples en 1753, puis en France où il vit "d'une fortune médiocre". Sa seule autre œuvre connue est le pont de Brentford (Middlessex, auj. Londres), en briques et pierre (1740-1742).


Fonds d'archives
– Fonds, ACV
Bibliographie
– H. Colvin, A Biographical Dictionary of British Architects, 1600-1840, 1954 (31995)
Livre du Recteur, 4, 231 (une information concerne Joseph Abeille)

Auteur(e): Paul Bissegger