No 1

Champier, Symphorien

naissance fin 1471 ou début 1472 à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône), décès vers 1539-1540 à Lyon. ∞ une cousine du chevalier Bayard. Docteur en médecine de Montpellier. Protégé du duc Antoine de Lorraine, C. l'accompagne en Italie, assiste à la bataille d'Agnadel et combat à Marignan. Echevin de Lyon. Auteur de plus de cinquante ouvrages qui touchent à la médecine, aux mathématiques et aux sciences, à l'archéologie, à la poésie, à la morale et à la théologie, C. est surtout connu comme chroniqueur. L'ouvrage qui rencontra le plus de succès, Les grans croniques des Princes de Savoye et Piedmont, ensemble les généalogies et antiquités de Gaule (1516), dédié à Louise de Savoie, mère de François Ier, est une composition sans originalité ni esprit critique, compilation de la chronique manuscrite de Jean d'Orville, dit Cabaret (vers 1420).


Bibliographie
– D. Chaubet, L'historiographie savoyarde, 1994

Auteur(e): Paul Guichonnet