14/08/2007 | communication | PDF | imprimer | 

Kempfhof

Ancienne comm. AG, partie de la comm. de Würenlos depuis 1900, distr. de Baden. Hameau situé au nord-est de Würenlos, dans le bas du Furttal. Le toponyme rappelle le patronyme d'un paysan, Kempf, feudataire du couvent de Saint-Blaise au XVe s. Trois fermes en 1536; 120 hab. en 1798, 144 en 1850, 120 en 1888. Le hameau se développa à partir d'un seul grand domaine agricole. Entre 1415 et 1798, K. appartint au bailliage de Wettingen, dans le comté de Baden. Le couvent de Wettingen détenait la seigneurie foncière et la basse juridiction (1421-1798). K., relevant de la paroisse de Würenlos, était comme celle-ci confessionnellement mixte depuis la Réforme. Incorporé à la municipalité de Würenlos en 1798, K. fut érigé en commune en 1803, subordonné en 1900 à la commune de Würenlos, qui avait déjà procédé, en 1896, au regroupement des trois communes scolaires de K., Würenlos et Oetlikon. Fortement marqué par l'économie rurale au XIXe s., traversé dès 1877 par une ligne du National-Suisse, K. abrita temporairement au XXe s. une halte de train pour les ouvriers travaillant chez Brown Boveri & Cie à Baden. Durant la seconde moitié du XXe s., K. et Würenlos sont devenus des localités contiguës.


Bibliographie
MAH AG, 7, 1995, 247-275

Auteur(e): Sarah Brian Scherer / ABI