No 1

Imhoof, Friedrich

naissance 11.5.1838 à Winterthour, décès 26.4.1920 à Winterthour, prot., de Berthoud et Winterthour. Fils de Friedrich Ludwig ( -> 2). ∞ 1862 Elisabeth Blumer, de Glaris. Ecoles et formation commerciale à Winterthour, en France, en Turquie et en Angleterre. Collaborateur dans l'entreprise paternelle dès 1860, I. se retira peu à peu dès 1870, afin de se consacrer pleinement à ses études numismatiques et à ses collections (monnaies antiques, grecques surtout, pièces et médailles suisses, livres rares). Conservateur à titre bénévole du cabinet des médailles de Winterthour dès 1861 et mécène, I. fut également caissier de la Société de la bibliothèque durant de nombreuses années. Député démocrate au Grand Conseil zurichois (1869-1875). Auteur de nombreuses publications scientifiques, surtout sur la numismatique grecque, et d'importants articles sur les méthodes (comparaison des empreintes) et techniques (photogravure) de la discipline. Il dirigea le Corpus nummorum de l'Académie royale de Prusse à Berlin et fut actif dans diverses sociétés savantes tant en Suisse qu'à l'étranger. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1870), décoré de l'ordre du Mérite des arts et des sciences (1895). Une médaille à son effigie a été réalisée par Hans Frey (1908).


Fonds d'archives
– Fonds, BV et cabinet des médailles Winterthour
Bibliographie
– B. Pick, Friedrich Imhoof-Blumer: Verzeichnis seiner Schreiben, 1921 (avec liste des œuvres)
– H.-M. von Kaenel, «Friedrich Imhoof-Blumer (1838-1920)», in Winterthurer Jahrbuch, 37, 1990, 81-95
– H.-M. von Kaenel, «"ein wohl grossartiges, aber ausführbares Unternehmen": Theodor Mommsen, Friedrich Imhoof-Blumer und das Corpus Nummorum», in Klio, 73, 1991, 304-314

Auteur(e): Hans-Markus von Kaenel / VW