No 1

Dumas, Fernand

naissance 4.1.1892 à Moudon,décès 20.10.1956 à Locarno, cath., de Sommentier. Fils de Placide, marchand de bois, et d'Albine Piller. ∞ Andrée Thoos. Etudes au technicum de Fribourg et à Munich. Architecte SIA, D. ouvrit un bureau à Romont (FR) en 1922. Durant les années 1920 et 1930, D. construisit quinze églises catholiques, dont Saint-Pierre à Fribourg et les églises paroissiales d'Orsonnens et Mézières (FR). Il procéda à la transformation de dizaines d'édifices religieux dans les cantons de Fribourg, Vaud, Berne et du Valais, dans un style qui se situe entre l'architecture néoclassique et le modernisme. D. travailla avec Alexandre Cingria, Gino Severini, Marcel Feuillat, Willy Brandt, François Baud et Willy Jordan. Il participa également, avec Denis Honegger, à la construction de l'université Miséricorde de Fribourg (1938-1941). Dès 1927, membre influent du groupe de Saint-Luc et Saint-Maurice, dont le but était le renouvellement de l'art chrétien selon la tradition du christianisme primitif. Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1951-1956).


Fonds d'archives
– ACM
Bibliographie
– A. Lauper, «Nova et vetera», in Patrimoine fribourgeois, 5, 1995, 17-28, 54-60, (avec liste des œuvres)
Architektenlex., 152-153

Auteur(e): Christoph Allenspach / AN